Selon le Sunday Times, de nombreuses mamans séparées en Grande Bretagne auraient portées plaintes sur des ex (papas de leurs enfants) qui les surveilleraient par l'intermédiaire de l'iPad. 

En effet, les applications Facetime et autre Skype serviraient d'oeil espion pour certains papas, sous le couvert de discussions vidéo avec leurs innocents enfants.

 Des surveillances qui auraient pour objectifs de "connaitre la nouvelle habitation de maman" ou "le nouveau compagnon" etc...

Ces problèmes de non-respects de vie privée (voir de fausses accusations) seront désormais sans doute plus pratiqué, vu le parc de plus en plus important de smartphones et tablettes à travers le monde.
Mais n'accusons pas ces appareils mobiles... la faute aux parents à ne pas utiliser leurs enfants à travers des technologies au service de l'être humain.

ipad-enfants-plaintes-mamans.jpg

 

Via

Retour à l'accueil